Du théâtre pour éduquer à la citoyenneté

Classés dans :

Vendredi 12 juillet, 5 adolescents pris en charge par la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), incarcérés à l’établissement pénitentiaire pour mineurs (EPM) du Rhône ont présenté leur création théâtrale : « L’ascenseur »

Depuis 10 ans, « Le Lien théâtre » travaille en partenariat avec le service éducatif de la PJJ au sein de l’EPM de Meyzieu pour faire du théâtre un vecteur d’éducation et de citoyenneté pour les mineurs incarcérés. Tout au long de l’année, 5 mineurs, 5 comédiens et 2 éducateurs ont participé à des ateliers d’improvisation qui ont abouti, vendredi dernier à la représentation finale, fruit de leur création.

Cette année c’est sur un décor d’ascenseur, lieu de la vie quotidienne rapprochant souvent des personnes d’horizons différents, que la troupe a choisi d’introduire les thèmes phares de ce spectacle. Harcèlement scolaire, égalité, préjugés, écologie ont été autant de sujets abordés par les jeunes au cours de la représentation, l’objectif étant de déconstruire les préjugés de chacun par le média éducatif du théâtre.

Avant d’être un spectacle, les ateliers d’improvisation ont été aussi de véritables espaces de paroles pour les mineurs détenus. « Beaucoup de choses ont été dites » racontent les deux éducateurs en charge du projet. Certains rôles ont aussi permis aux jeunes d’exprimer leurs maux. En effet, cette expérience, notamment par le choix de thèmes dans lesquels les adolescents pouvaient se reconnaître facilement, a permis aux participants de se livrer.

En fin de représentation, un des mineurs a même déclaré aux comédiens de la troupe : « Grâce à vous, on a eu la sensation de s’évader ».

 

Crédits photo : MJ/DPJJ/DR