Une rencontre d’auteur au centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse

Classés dans :

Mardi 5 mars, Leila Slimani, jeune romancière primée au Goncourt 2016 pour son livre chanson douce était conviée à une rencontre d’auteur préparée et organisée par l’association Lire pour en sortir en étroite collaboration avec les visiteurs, bénévoles au sein de cette association, l’Education nationale, le service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) de l’Ain et les équipes du centre pénitentiaire.

Les 12 personnes détenues présentes, pour certaines inscrites aux programmes de lecture proposés et accompagnés par l’association Lire pour en sortir, avaient lu le livre et préparé des questions afin de comprendre notamment comment Leila Slimani en était venu à écrire cette histoire basée sur un fait divers survenu à New York en 2011. Les échanges, riches, nourris et sans temps mort, auront permis aux personnes détenues d’appréhender, au travers l’histoire personnelle de Leila Slimani, qui intervenait pour la première fois en milieu carcéral, le métier exigeant d’écrivain.

Leila SLIMANI dédicace son livre aux personnes détenues et aux personnels  du centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse Leila SLIMANI dédicace son livre aux personnes détenues et aux personnels  du centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse

Leila Slimani dédicace son livre aux personnes détenues et aux personnels du centre pénitentiaire
de Bourg-en-Bresse

 

Cette rencontre, filmée par les deux auxiliaires du canal vidéo interne, s’est terminée par une séance de dédicace à laquelle s’est prêtée Leila Slimani avec beaucoup de gentillesse et de sensibilité.

 

La sous-direction des missions de la direction de l’administration pénitentiaire tient à la remercier ainsi que la direction interrégionale des services pénitentiaires de Lyon (Mme Santini et Mme Christophe, du département des politiques d’insertion et de probation et de prévention de la récidive), la direction de l’établissement (M. Gervais, chef d’établissement et ses adjoints, Mme Petit et M. Desarmagnac), le SPIP de l’Ain (M. Lafay, directeur fonctionnel du service pénitentiaire d’insertion et de probation et Mme Chanel, responsable de l’antenne milieu fermé), Mme David, coordinatrice culturelle, l’unité locale de l’enseignement (Mme Benezeth, M. Dhimene, nouveau responsable de l’unité), l’association Lire pour en sortir (Mme Lacarabats, déléguée générale), les bénévoles de l’association nationale des visiteurs de prison(Mme Pedeux, coordinatrice, et l’ensemble des bénévoles qui accompagnent les détenus inscrits aux programmes de lecture) et enfin l’ensemble des personnels du centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse qui ont fait preuve d’une grande disponibilité pour nous recevoir et nous faire découvrir l’ensemble des nombreuses activités, de grande qualité, qui se déroulent dans cet établissement.